De libertés en crises

06 avril 2012

Le déficit commercial français s'est creusé à 6,4 milliards d'euros en février

06/04 | 09:14 | Les Echos

Ce mauvais chiffre tient en grande partie à la vague de froid qui a provoqué une poussée des achats énergétiques.

AFP
AFP

A deux semaines du premier tour des présidentielles, les chiffres publiés ce vendredi par les Douanes devraient alimenter le débat entre candidats sur la compétitivité de la France. De fait, le déficit commercial s'est nettement creusé en février, à 6,398 milliards d'euros, après 5,593 milliards en janvier. Cette mauvaise nouvelle était prévisible puisqu'elle tient essentiellement à une poussée des importations liée «  à des achats énergétiques » lors de la vague de froid, explique les Douanes. Il n'empêche. La moyenne des économistes anticipaient un « trou » de seulement 5,2 milliards.

Dans le détail, les exportations en données nettes ont atteint 37,155 milliards, contre 36,769 milliards en janvier, tandis que les importations ont grimpé à 43,553 milliards, après 42,362 milliards. Les ventes d'Airbus (25 appareils) ont rapporté 1,974 milliard d'euros contre 1,747 milliard en janvier (23 appareils).

Depuis une décennie, la France perd en compétitivité. L'année dernière, le déficit a atteint 70 milliards d'euros. Dans son rapport « La compétitivité française en 2011 », publié en janvier, l'institut COE-Rexecode a récapitulé la tendance  : « entre la fin des années 1990 et 2011, la part des exportations françaises de marchandises dans les échanges mondiaux a reculé de 5,7 % à 3,3 %. Dans les exportations totales de la zone euro, la part des exportations françaises a reculé de 16,8 % à 12,6 %. ».

Plus d'infos à suivre

LES ECHOS

Posté par titiactu à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire